Lofofora - Trabendo - Paris

Friday 31 January 2020

19:30 - 23:30


Trabendo

211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France

BASE Productions présente Lofofora + Schlaasss en concert le 31 Janvier 2020 au Trabendo - Paris.

LOFOFORA
30 ans… Voilà donc trente ans que Lofofora expérimente ce concentré de métal-punk (fusionné) aux embruns groove et doté d’une conscience en alerte permanente. Un quart de siècle, depuis sa naissance (à l’Hôpital Éphémère), que Lofofora parle à nos ventres rock et nos âmes citoyennes ; trente ans qu’ils dézinguent une à une les aberrations de cette époque et les absurdités d’un monde dans lequel ils tiennent le cap de l’alternative. Trois décennies de résistance, qui relèvent autant de la vocation musicale que de la certitude idéologique. Véritable phœnix de la rage, Lofofora persiste et signe pour ce qu’il faut considérer comme un sacerdoce, une mission : maintenir l’idée que l’art –et la musique au premier rang– est, et doit rester, le miroir d’un monde et de ses sociétés.

SCHLAASSS
La Légende dit que Charlie Dirty Duran et Daddy Schwartz se sont rencontrés en 2012, dans une station service entre Lyon et Saint Etienne, près du four à micro-onde, l'un attendait avec une pasta-box et l'autre avec un hamburger, ça en dit déjà long sur les influences musicales et le caractère de chacun. C'est suite à cette rencontre coup de foudre qu'ils forment le groupe Schlaasss avec Kiki, le beat-maker célèbre pour ses collaborations début 2000 avec Ali Shaheed Muhammad (producteur du Tribe Called Quest). Le trio sortira depuis 2013 deux albums, deux EP, 34 vidéo-clips vues 1 283 212 fois selon la plateforme officielle.
Certains les comparent à Sexy Sushi qu'ils n'ont jamais écouté, d'autres à Stupeflip dont aucun membre du groupe ne connait plus de 2 titres, certains parlent de punk, oui peut-être, si tu ne cherches pas une reconstitution historique avec uniforme, oui. D'autre parlent de rap, ça peut marcher vu que rap ça veut plus dire grand chose. Toujours est-il que le groupe Schlaasss se moque de tout, du punk, du rap, de monoprix, casino, prisunic, total, de ce qu'il faut et ne faut pas dire pour être accepté dans un village de consanguins.
On pourrait citer Einstein pour finir mais j'écris jutse n'miprote qoui poru me merrar quand je verrais ce texte copié collé dans les programmes.
La Scene Parisienne - 2019